Zèbres, HP, HPI, multipotentiels, profils atypiques, philocognitifs… Ces collaborateurs “singuliers” sont source de forte valeur ajoutée pour les entreprises. Pour cela, les managers doivent connaître leurs différences, comprendre leurs besoins spécifiques et faire en sorte qu’ils se réalisent pleinement. Cette approche bénéficie à l’ensemble des collaborateurs, et notamment aux nouvellesLire →

Pourquoi « Zèbre »? D’où vient le terme de « Zèbre » pour désigner les HP, HPI, surdoués, profils atypiques, et autres philo-cognitifs? C’est Jeanne Siaud-Facchin, dans son ouvrage « Trop intelligent pour être être heureux ? L’adulte surdoué » (Odile Jacob, 2008) qui est à l’origine de cette appellation. Pour, dit-elle, « se dégager des représentationsLire →

Parfois nous grandissons en tant que « nous-même ». Souvent, nous le devenons, au fil du temps, ou de manière plus brutale. Parce qu’un jour, « cela ne va plus, cela ne peut vraiment plus durer comme ça », on n’en peut / veut plus de ce personnage aux yeux tristes qu’on croise tous les matins dansLire →

Et oui, les surdoués, les Zèbres, peuvent être de véritables leviers pour les entreprises, notamment grâce à certaines de leurs caractéristiques: hypersensibilité dans la perception des données, rapidité dans leur traitement, capacité à agréger et pondérer d’importants volumes de données, capacité de conceptualisation qui font de lui un apporteur de solutionsLire →

Les adultes surdoués ou à Haut potentiel (HP) ont un mode de fonctionnement bien différent et ignoré des autres adultes voire des HP eux-mêmes. Cette ignorance est à l’origine de leur mal être créant un gouffre incompréhensif avec les autres, un décalage invivable. C’est aussi leur mode d’emploi qui fait leur force et qui estLire →